Conservation du café

La conservation du café

Découvrez nos astuces pour conserver au mieux vos cafés biologiques

Comment bien conserver son café ?

La conservation du café, qu’il soit en grain ou moulu, est un sujet qui revient souvent, que ce soit dans notre Atelier de torréfaction ou bien sur internet, et nous avons remarqué que certaines idées reçues ont encore la vie dure.

Nous allons tenter de démêler ensemble le vrai du faux et de vous donner les astuces pour conserver au mieux vos cafés afin de profiter pleinement de tous leurs arômes.

Au réfrigérateur ?

Surtout pas ! Cette méthode de conservation n’est pas (du tout !) adaptée au café, qu’il soit en grain ou moulu.

Le café craignant l’humidité, il faut savoir que le simple fait de le sortir du réfrigérateur pour le déposer dans votre moulin à café ou votre filtre va créer un choc thermique qui va indéniablement déposer de l’humidité sur votre café. Celle-ci va accélérer le processus de vieillissement du café et en dégrader ses qualités !

Les boites de conservation, même hermétiques, ne protège pas non plus de ce phénomène.

Vous l’aurez compris : pour le café, pas de frigo !

Dans le congélateur ?

Congeler son café est une bonne méthode de conservation mais celle-ci nécessite quelques règles pour être correctement effectuée.

Pour profiter au maximum de cette méthode de conservation, il faut d’abord attendre que la maturation du café soit finie. En effet, la congélation va bloquer le processus de vieillissement nécessaire au café afin de développer tout son potentiel aromatique après torréfaction, c’est pourquoi nous vous conseillons d’attendre au minimum deux semaines, voir trois, avant de mettre vos cafés au congélateur.

Pour éviter la formation d’humidité, il est primordale d’ôter du congélateur la juste quantité de café et de l’utiliser en l’état. Laisser le café décongeler à l’air libre dégradera celui-ci et vous perdrez l’avantage de cette méthode de conservation.

Dans un placard ?

Conserver son café, en grain ou moulu, dans un placard à l’abri de la lumière et de l’humidité est, pour nous, la meilleure méthode, et pour plusieurs raisons :

  • Le café continue naturellement sa phase de dégazage et de maturation
  • Le café n’est pas soumis à la lumière et à l’humidité, qui sont les deux principaux ennemis du café

Le stockage du café en grain ou moulu dans un placard peut se faire soit dans l’emballage d’origine, soit dans des boites de conservation adaptées.

Quelle méthode de conservation est faite pour moi ?

Le réfrigérateur, vous l’aurez compris, est à fuir absolument. Cette méthode n’est pas du tout adaptée à la conservation du café.

Congélateur ou placard ?

Si vous achetez régulièrement du café en grain ou du café moulu en petite quantité, le placard est l’endroit idéal. La rotation étant généralement rapide, le café n’a pas le temps de trop vieillir et garde ainsi tout son potentiel aromatique.

Si, à contrario, vous achetez vos cafés en grande quantité, le congélateur est envisageable à condition de le réserver pour les cafés les plus anciens et de laisser les autres effectuer leur processus de maturation dans un placard au frais et au sec, quitte à les congeler un petit peu plus tard.

A vos placards 🙂 !

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email